Le métier de  joaillier créateur  est une rencontre entre l’art, la minutie et le perfectionnisme. Chaque pièce est unique et, de l’imagination à la conception, le professionnel assure l’intégralité du processus.

Un artiste avant tout

La  joaillerie  est une profession de passionné. Le créateur commence par dessiner son bijou, parfois avec le client s’il s’agit d’une commande sur mesure. Il faut ensuite choisir les matériaux, les coupes, les formes… Il doit ainsi savoir conseiller et rassurer le client sur la façon la plus adéquate d’obtenir le bijou de ses rêves.

 

 

 Un métier de précision

Qui n’est pas pointilleux ne trouvera pas sa place en joaillerie. Le sens du détail est primordial et il faut être préparé à passer de longues heures à travailler sur des pièces minuscules. D’autre part, le créateur joaillier  s’expose à de la poussière des métaux, fait fondre de la matière, se retrouve dans des postures astreignantes… La précision est essentielle et l’artisan devra suivre scrupuleusement les normes de sécurité propres au métier, comme le port d’un masque ou de gants pour se protéger.

Quelle formation pour devenir  joaillier créateur  ?

Il existe des diplômes à partir du CAP. Ci-après, vous trouverez des exemples de formations post-bac :
La Mention Complémentaire (MC) en joaillerie (CAP + 1)
Le Brevet des Métiers d’Art (BMA) art du bijou et du joyau (CAP + 2)
Le Diplôme des Métiers d’Art (DMA) art du bijou et du joyau, (bac + 2)
Le Certificat Supérieur de Joaillerie, en Haute école de la Joaillerie (bac + 3)
Le Bachelor Design Bijou, en Haute école de Joaillerie (bac + 3)

languesenfete.fr | Spectacles pour enfants - Blog sur la famille et les enfants ! | Le Boudoir de la Mode