Le chocolat est un des produits qui font la renommée de la Suisse. Connus dans les quatre coins du monde, les confiseurs de cette contrée préparent les meilleures variantes de chocolat aux saveurs exquises. Au regard de l’économie, l’industrie chocolatière occupe une place importante pour ce pays, son chiffre d’affaires ne cesse de croître.

L’histoire du chocolat suisse : la découverte de l’art des Cioccolatieri

C’est dans la ville de Bruxelles, en 1679, que l’histoire commence. Henri Escher, le maire de Zurich boit sa première tasse de chocolat chaud qui lui fait vivre une incroyable expérience gustative. Après cette découverte, il exporte la recette dans le pays. Mais suite à de nombreuses contestations, la consommation du chocolat a été momentanément interdite. Ce n’est qu’en 1819 que la première usine de chocolat se met à produire. À la tête de cette fabrique se trouve François-Louis Cailler, un maître chocolatier qui apprend les facettes du métier en Italie à travers l’art des Cioccolatieri.

Les marques phares du chocolat suisse

Suite à la découverte de François-Louis Cailler qui a ouvert la première chocolaterie suisse, Cailler of Switzerland demeure la marque pionnière dans l’industrie du chocolat. Nestlé la suit avec ses diverses créations. L’enseigne a déjà été classée numéro 1 mondial de l’agroalimentaire par le magazine américain Candy Industry. On retrouve également Lindt et ses fameuses recettes de chocolat. Bien que Toblerone ait été racheté par le groupe américain Mondelēz International, il conserve son authenticité et fait la fierté du chocolat suisse.

L’avenir du chocolat suisse

Le marché du chocolat est considéré comme un secteur clé. D’une certaine pérennité, il offre plusieurs opportunités d’emplois et de formations professionnelles. Sur la même lancée, l’industrie du chocolat suisse connaît une forte expansion. Une étude récente affirme « qu’elle se porte bien ». Selon ses données, le chiffre d’affaires aurait augmenté par rapport aux années précédentes, et ce, grâce aux exportations puisque la consommation du pays est en régression. Sur les années à venir, des résultats plus importants sont attendus.

Cliquer C Trouver | languesenfete.fr | Mag Auto Moto