Devenir formateur

Etre formateur suppose travailler à plein temps avec des professionnels, quitte à leur fournir ses propres connaissances. Ce métier s’apprend avec le temps grâce aux expériences acquises. Au début chaque formateur se voit octroyer des missions courtes, avant d’occuper le poste de responsable de formation.

Les diplômes nécessaires

Devenir formateur pour adulte ne nécessite pas de diplôme en particulier selon la loi. Le fait d’exercer cette profession ne requiert pas de qualification professionnelle spécifique. Tel est également le cas si l’on souhaite créer un organisme de formation professionnelle continue. Toutefois, toute personne souhaitant exercer dans ce domaine se doit d’avoir des titres ou des qualités d’enseignant ou d’encadrement dans son entreprise. Le formateur doit être un expert dans un domaine bien déterminé.

La formation à suivre

La formation constitue une base de la professionnalisation. Ainsi, le formateur se doit de posséder des attestations ou des certifications justifiant sa capacité à former. De plus en plus de clients et d’organismes y ont recours. Il existe des cycles de formations longs pouvant aller de 6 à 9 mois. Ils sont sanctionnés par des certificats professionnels de formation pour adulte et sont délivrés par des organismes de formation. Les formations de courte durée s’achèvent par la délivrance d’une attestation de fin de formation.

Les qualités requises

Bien qu’être formateur n’implique pas de parcours prédéfinis, il faut néanmoins bénéficier de certaines qualités. Ces critères constituent des conditions obligatoires afin d’intégrer la profession. Le formateur a le sens de la souplesse et de l’organisation. Il organise et crée un programme spécifique. Il possède une façon propre dans les diverses évaluations et dans la transmission de son expertise. Il se doit d’être mobile et toujours disponible.

Services pro | Guide d'achat du web | Spectacles pour enfants - Blog sur la famille et les enfants !