Le premier à intervenir sur le chantier, c’est bien le géomètre topographe ! Entre mesures sur le terrain et analyses des relevés métriques au bureau, les activités du géomètre topographe sont variées. Zoom sur une profession incontournable aussi bien dans le secteur de l’urbanisme que dans le secteur du Bâtiment et travaux publics.

Description du métier

L’œil rivé dans le viseur de son théodolite, le géomètre topographe détermine les limites physiques et juridiques d’une propriété dans le cadre d’une construction ou d’un aménagement. Tracé d’une route, création d’un quartier, délimitation du territoire, gestion immobilière et foncière… : il calcule les distances, étudie les niveaux de sols, relève l’emplacement des bâtiments existants en n’omettant aucun détail, depuis les arbres sans oublier les murs et autres poteaux télégraphiques. À partir de ces relevés, le géomètre, à l’image de www.immo-geometre.com, représente les éléments apparents du site sur des plans et des cartes d’implantation d’ouvrages en deux ou trois dimensions.

Les compétences

Le géomètre topographe doit avoir un sens inné de l’observation pour pouvoir effectuer les relevés topographiques. Il doit par ailleurs être doté du sens de l’espace et d’une grande capacité de concentration, afin d’éviter tout risque d’erreur. Extrêmement rigoureux et méthodique, il ne saurait exécuter convenablement ses missions sans tenir compte des contraintes fiscales et juridiques, ainsi que du cadastre. Robuste pour supporter des conditions de travail parfois extrêmes, être en bonne forme physique et savoir s’adapter constituent une nécessité. Évidemment, le géomètre topographe ne saurait se passer de ses qualités humaines, puisqu’il est amené à rencontrer architectes, propriétaires, élus locaux au quotidien. Enfin, il est indispensable de maîtriser l’outil informatique et le dessin avec la plus grande minutie.

La formation et les débouchés

Le BTS géomètre topographe permet d’accéder à la profession en 2 années d’études après le baccalauréat, scientifique ou STI2D de préférence. Le titulaire du baccalauréat professionnel technicien géomètre topographe a également le niveau pour préparer ce BTS. Notez qu’il est parfaitement possible de suivre la voie de la formation continue des adultes pour devenir géomètre topographe,avec une durée qui diffère selon votre profil et votre parcours. Une fois le diplôme en poche, le professionnel peut être embauché par une entreprise de géomètre topographe. Il peut s’agir aussi bien de sociétés de topographie que de bureaux d’études d’une entreprise du BTP. Dans le secteur public, il peut être employé comme fonctionnaire par une municipalité, au cadastre de la direction générale des Finances publiques, l’Institut national géographique, les Directions départementales des territoires, EDF…

 

Formation et emploi | Blog du citadin | Déco maison et design intérieur