Devenir shaper, c’est concevoir les planches de surf, de voile, de snowboard ou de kitesurf et les personnaliser selon les demandes de la clientèle. Ce métier exige de la patience, une certaine polyvalence et un excellent niveau de créativité. La maîtrise de la langue de Shakespeare ainsi que les termes techniques de surf sont plus que nécessaires pour exercer le métier de shaper.

Le métier de shaper, c’est quoi ? 

L’artisan shaper réalise des planches sur-mesure pour les passionnés de sports de glisse et nautiques comme le surf, le windurf, le kitesurf, le snowboard… Dans son shaperoom, il crée des pièces uniques et à l’unité. Le shaper passe par l’étape du dessin, de la conception des gabarits et du modèle en 3D. Par la suite, il effectue la mise en forme du pain de mousse en polyuréthane. Le glaçage et le ponçage de la planche nécessitent l’utilisation de la fibre de verre ou la résine. Le shaper termine avec la finition pour rendre authentique chaque planche.

Les qualités requises pour être shaper

Être passionné, minutieux et patient, ce sont les qualités nécessaires pour devenir un excellent shaper. Il est important d’avoir les bases en gestion et en communication. L’artisan doit ainsi maîtriser l’anglais pour bien accueillir une clientèle variée, car il sera question de discuter des mesures en pieds et en pouces. La pratique de l’anglais courant et technique est donc conseillée pour mieux répondre aux attentes des surfeurs étrangers. Avoir une bonne organisation ainsi qu’un sens aigu de la relation client permettra au shaper de faire perdurer son métier. 

 Les formations pour devenir shaper 

Passionné de sports de glisse ou nautiques ou encore ancien compétiteur de surf, le shaper est un métier qui s’apprend sur le terrain. Cet artisan peut, en effet, former un futur shaper au sein de son atelier. Par ailleurs, il est aussi recommandé d’intégrer la formation CAP plasturgie ou CAP composites, plastiques chaudronnés. Grâce aux formations AFPA et GRETA, il est possible d’obtenir un titre professionnel de stratifieur multiprocédés en matériaux composites. Être titulaire d’un baccalauréat professionnel « Plastiques et composites » permet également d’exercer le métier de shaper.

Entre professionnels | Blog sur l'infos digitale et geek | Univers des boutiques e-commerce