D’après Charlie Chaplin, le cirque rassemble une panoplie de métiers. Les artistes œuvrant dans ce domaine ont pour but de toucher les émotions du public. Ces professionnels travaillent au sein d’une troupe et agissent en équipe. Ces responsabilités sont valables autant sur scène qu’en coulisse.

Les missions de l’artiste de cirque

Les professionnels du cirque ne font pas semblant comme dans la téléréalité. Exercer ce métier requiert de la volonté, de l’audace, des exercices et de la persévérance. Les métiers sont temporaires, autant pour les techniciens que les titulaires de scène. De temps en temps, il faut rechercher de nouveaux contrats. Aussi, œuvrer dans le secteur nécessite de la passion, et ce métier est souvent transmis de génération en génération. Si l’intéressé en ressent l’envie, il faut qu’il s’applique.

Intégrer une école de cirque

Être artiste de cirque est passionnant. De nos jours, il existe un grand nombre d’écoles en la matière. Aussi, les métiers relatifs à ce secteur semblent être si raffinés qu’ils s’apparentent à une véritable matière à part entière. Ils ressemblent à une véritable épreuve du Bac. Toutefois, le chemin reste assez difficile : les salariés ont un statut précaire. Ils exercent de manière périodique, suivant les saisons et l’affluence des spectateurs.

Les différents types de métier

À la fin de leurs études dans les écoles, les artistes sortants ont le choix entre intégrer un cirque ou créer une troupe. Toutefois, les artistes de cirque peuvent exercer leur métier en dehors des tentes et des théâtres. Les professionnels se produisent alors dans les hôpitaux pour divertir les enfants malades. De leur côté, les magiciens ont la possibilité de jouer dans les restaurants pour distraire les clients au cours de soirées. Le monde du cinéma a également besoin d’acrobates lors des différentes cascades.

Deco-Fun | Blog du citadin | Les jeunes